Acquise au courant de l’été 2012 cette montre de tableau de bord antique fonctionne encore miraculeusement !

Quoique oxydée par endroits elle est remarquablement conservée. Le mouvement baigne dans l’huile, à croire que le mécanicien y a fait une vidange à la SAE10-40 !

Ce type de montre fut installé à bord de voitures prestigieuses telles que Bugatti entre 1920 et 1930.

Montre de bord Jaeger 4 jours

Le cadran, une plaque d’aluminium, est sale et cabossé. Il a dû être forcé, car il ne rentre plus dans la lunette. Le verre biseauté est parfait. Les aiguilles, en acier bleui, ne demandent qu’à être rafraîchies.

Montre de bord Jaeger 4 jours

Le mouvement est simple, pourvu d’un énorme barillet, d’un train de rouages et d’un échappement à ancre suisse. La roue d’échappement et le balancier bénéficient de rubis, les autres pivot tournent dans des bouchons en laiton.

Galerie de la restauration

Montre de bord Jaeger 4 jours

Montre de bord Jaeger 4 jours

Montre de bord Jaeger 4 jours

Construction d’un support de table

Pour mettre en valeur la montre de bord je construis un support en bois plaqué, dont voici quelques photos.

*   *   *

0 Responses

  1. Zaggia Jacky

    Superbe travail, j’ai la même mais n’ai pas les compétences pour une restauration haute gamme comme celle ci, à qui dois je m’adresser ?

Une suggestion ? Un commentaire ? Partagez les ici...