C’est le numéro de série qui permet de dater cette montre de poche américaine : la n° 11’891’253 a été construite en 1903.

Presque 110 ans plus tard elle mérite un grand service et des huiles fraîches pour lui redonner ce confort de marche qu’elle a perdu au fil du temps.

Un cadran émail presque parfait – une seule petite ligne presque invisible témoigne de l’âge de la belle. Un boitier doré en bon état aussi, de forme dite savonette, avec un couvercle à poussoir sur le cadran.


Le mouvement est richement décoré d’arabesques gravées sur la platine, pratique courante à l’époque. Les pierres sont serties dans des chatons, maintenus chacun à l’aide de deux vis.

Galerie de la restauration

 

*   *   *

0 Responses

  1. Otis Alain

    Je possède cette montre que mon père a reçue de son père et elle fonctionne à merveille. Je suis heureux de voir tous ces images qui représentent celle que je possède et qui semble avoir été montée par des hommes de talent. Merci pour ces représentations concernant celle-ci; j’ai apprécié !

Une suggestion ? Un commentaire ? Partagez les ici...