Zenith 8 Jours

Une montre de bord pour voiture, de la marque Zenith, intéressante à plus d’un titre : le véhicule et la conception de la montre.

Morgan 3 Wheeler

L’automobile de 1927 est le Darmont Spécial, fabriqué en France à Courbevoie par Robert Darmont, sur la base du Tricycle Morgan anglais pour lequel il obtint une licence. Aujourd’hui on n’en recenserait plus qu’une cinquantaine.

A l’avant, son moteur deux cylindres en V, 4 temps, 1084cc refroidi à eau, pouvait propulser le bolide à 150km/h !



Voir ici l’histoire de cette marque française, qui a existé entre 1919 et 1939.


Un lien vers l’histoire de Zenith à la conquête de l’aviationhttps://sites.google.com/site/zenithistoric/zenith-et-l-aviation

1. Le démontage

Le second intérêt de la montre tient à la conception du système de remontage : il n’y a ni tige de remontoir ni mise à l’heure. C’est l’ensemble lunette / carrure qui fait office de remontoir.  Cet ensemble tourne autour du cadran et du mouvement, qui est fixé – par une vis centrale – à un second boitier solidaire du tableau de bord. Par rouages interposés le ressort est remonté. En tirant la lunette on devrait engager le mécanisme de mise à l’heure, mais ce système ne fonctionne plus. Il conviendra d’investiguer sur ce qui ne va pas et le réparer.



Je dénombre 86 pièces dans ce mécanisme original.

2. Le nettoyage

Pourquoi est-il indispensable d’entretenir ses garde-temps de manière régulière – tous les 5 à 6 ans ? L’absence d’huile est fatale, comme pour un moteur de voiture. Une huile « à niveau » devrait être propre et fluide, sinon elle agit comme du papier de verre. Après de nombreuses années de fonctionnement elle se transforme en gomme abrasive !

Ci-dessous trois photos d’huiles de palier gommées : un mélange de poussières et de particules de métal.



3. Réparations

3.1 Rivetage de la bride d’accroche

Le rivetage sur le ressort a cédé. Il est impossible de remonter la montre… Il faudra réparer.

Après le nettoyage du ressort la réparation : la rivure est replacée dans son trou et élargie de quelques coups de marteau !

3.2 Réparation du palpeur de fin de marche

Il manque un palpeur entre le drapeau rouge et la roue dentée sur l’axe du barillet. Celle-ci s’éloigne du barillet durant le remontage. Elle s’en rapproche progressivement quand le ressort se détend. Vingt-quatre heures avant l’arrêt total de la montre la roue entraine le palpeur qui fait tourner le drapeau et l’indicateur passe au rouge sur le cadran.

Ci-dessous les acteurs du mécanisme : barillet, bonde, roue dentée, déplacement axial.

Le palpeur doit, au montage/démontage, passer par une fente très étroite dans la platine. Il a probablement été détruit lors d’un service précédent peu soigneux.

4. Le remontage

Il se fait dans l’ordre inverse du démontage, pièce par pièce.

Mouvement en marche !

Après nettoyage des boitiers, écrous, rondelles et  lunette.

5. Photos finales


*   *   *

Publicités